Guide pour aider vos patients à se familiariser avec les soins virtuels

June 11, 2020

Vais-je arriver à me connecter? Les consultations virtuelles sont-elles aussi personnalisées que les consultations en personne? Mon médecin pourra-t-il traiter mon problème de santé sans examen physique?

Le Dr Mark Dermer, qui offre des soins virtuels depuis déjà trois ans, a rassuré de nombreux patients sur les consultations en ligne. La peur de l’inconnu et la frustration qu’engendre l’utilisation d’une nouvelle technologie sont des obstacles courants, qui pourraient décourager les patients d’essayer les soins virtuels.

Le Dr Dermer estime que le moment est venu de mettre fin à ces préoccupations.

En raison de la pandémie de COVID-19 et des règles d’éloignement physique, les patients et leurs médecins doivent souvent se tourner vers la technologie pour poursuivre leurs interactions médicales. 

« Certains patients sont inquiets à l’idée de devoir participer à une première visioconférence; ils ont peur que ça ne se passe pas bien. La bonne nouvelle, c’est que ça s’apprend très rapidement », affirme le Dr Dermer.

Les résultats d’un récent sondage national commandé par l’Association médicale canadienne (AMC) appuient ces propos. Bien que seulement 10 % des répondants avaient accédé aux services d’un médecin par consultation vidéo, 80 % d’entre eux se sont dits satisfaits des conseils reçus.

Aider les patients à se familiariser avec les soins virtuels

Pour les nombreux patients qui n’ont jamais eu recours aux soins virtuels, une bonne compréhension des processus de base d’une consultation virtuelle peut les aider à se sentir plus à l’aise avec ce type de soins.

Dans cette optique, l’AMC, le Collège des médecins de famille du Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada ont travaillé avec le Dr Dermer et trois représentants des patients pour créer le Guide sur les soins virtuels à l’intention des patients.

tweetable: « Le guide permet aux patients de mieux savoir à quoi s’attendre lors d’une consultation virtuelle et de se préparer du mieux qu’ils le peuvent afin que le rendez-vous se déroule bien, en toute sécurité. » – Dr Mark Dermer, médecin offrant des soins virtuels

Quelques conseils tirés du guide :

Certains problèmes de santé ne se prêtent pas aux soins virtuels

Ce ne sont pas tous les problèmes de santé qui peuvent être diagnostiqués ou traités par visioconférence, téléphone ou messages textes.

En général, les situations qui ne demandent pas d’examen physique, comme les troubles de santé mentale, les problèmes cutanés ou la communication de résultats d’analyses de laboratoire, se prêtent bien aux soins virtuels.

Les problèmes de santé qui nécessitent une auscultation ou un examen physique, comme les douleurs à la poitrine ou aux oreilles, ne se prêtent PAS aux soins virtuels. Une consultation en personne pourrait être nécessaire pour le premier rendez-vous, mais le suivi pourrait se faire par voie virtuelle.

Bien se préparer pour une consultation virtuelle

Avant la consultation, informez vos patients qu’ils pourraient devoir :

  • remplir et envoyer un formulaire de consentement aux consultations virtuelles, y compris pour les rendez-vous par visioconférence et les messages textes;
  • envoyer tout document qui rendra la consultation plus efficace, par exemple des questionnaires sur les symptômes éprouvés ou des photos du problème de santé.

 

Outils nécessaires pour une consultation virtuelle

Assurez-vous que vos patients disposent des outils et de la technologie nécessaires :

  • Un ordinateur, une tablette ou un téléphone intelligent chargé.
  • Une connexion stable à Internet haute vitesse.
  • L’application ou le logiciel qu’utilise votre clinique ou cabinet pour les consultations vidéo.
  • Des écouteurs ou un casque d’écoute pour optimiser la qualité du son, et pour mieux préserver la confidentialité.

Si un patient ne peut pas se connecter par vidéo, informez-le que la consultation peut aussi se faire par téléphone.

 

Déroulement d’une consultation virtuelle

Informez vos patients qu’ils doivent avoir sur eux les mêmes documents que pour une consultation en personne, c’est-à-dire leur carte d’assurance-maladie ainsi qu’une liste de leurs symptômes et de leurs antécédents médicaux pertinents. Avisez-les aussi qu’au début de la visite :

  • on leur demandera une pièce d’identité avec photo et leur emplacement géographique;
  • vous vous identifierez, mentionnerez votre emplacement géographique et expliquerez dans quel territoire ou province vous pouvez exercer.

 

Conseils pour améliorer la communication virtuelle

  • Restez devant la caméra et parlez clairement afin que le médecin puisse bien vous voir et vous entendre.
  • Si quelqu’un d’autre se trouve avec vous, informez-en le médecin et présentez cette personne.
  • S’il y a un bruit de fond où vous vous trouvez, coupez le son de votre microphone lorsque vous ne parlez pas.
  • Expliquez vos symptômes et répondez aux questions aussi clairement et directement que possible.
  • Prenez des notes sur l’opinion et les recommandations du médecin et posez-lui des questions s’il y a quoi que ce soit que vous ne comprenez pas bien.

Une fois la consultation terminée, informez vos patients que vous pourriez leur envoyer un compte rendu écrit par messagerie sécurisée. Ils doivent le vérifier et vous aviser de tout élément nébuleux ou inexact.

Télécharger et partager le Guide sur les soins virtuels à l’intention des patients

__

Le Guide sur les soins virtuels à l’intention des patients a été créé en collaboration avec les membres de Voix des patients, un groupe de représentants des patients qui conseille l’AMC sur des enjeux de santé importants pour eux.

Ces documents sont publiés uniquement à titre informatif. Ils ne remplacent en rien un avis médical en bonne et due forme et ne doivent pas être considérés comme des conseils médicaux ou personnels. Les auteurs s’expriment à titre personnel, et leurs opinions ne reflètent pas nécessairement celles de l’Association médicale canadienne et de ses filiales, y compris Joule. Ce sujet vous passionne? Écrivez-nous à infojoule@amc.ca.

Précédent
Le bien-être au sein de la profession médicale : même si les temps ont changé, la stigmatisation demeure
Le bien-être au sein de la profession médicale : même si les temps ont changé, la stigmatisation demeure

Les temps ont changé, tout comme notre compréhension des facteurs qui font que la culture médicale a souven...

Prochain
Diriger avec bienveillance en temps de crise
Diriger avec bienveillance en temps de crise

La pandémie de COVID-19 a bouleversé les systèmes de santé du monde entier. Le psychologue organisationnel ...

Le Carrefour AMC du bien-être des médecins rassemble des ressources et des outils de bien-être vérifiés par une équipe d’experts.

En savoir plus