Les soins à domicile sont difficiles – voici comment les technologies de santé numérique peuvent alléger le fardeau

August 9, 2019 M Aldous Vijh

Bien qu’un des objectifs de longue date des différents ministères de la Santé soit d’augmenter les soins à domicile et de libérer les salles d’attente des hôpitaux, les moyens employés ne sont toujours pas à la hauteur. Et comme notre système de santé n’arrive pas à répondre à la demande, de nombreux Canadiens et Canadiennes ont soudain dû assumer un nouveau rôle : celui de proche aidant ou proche aidante.

Un aidant (aussi appelé aidant naturel ou proche aidant) est une personne qui, sans rémunération, prend soin d’un proche ayant besoin d’aide en raison d’un problème physique ou cognitif, d’une blessure ou d’une maladie chronique limitant l’espérance de vie.

Statistique Canada a révélé que plus d’un Canadien sur quatre est un proche aidant non rémunéré. La charge de travail de ces personnes est étonnante et peut aussi être stressante. En moyenne, elles passent 19 heures par semaine à prendre soin de proches (souvent des aînés) atteints d’une maladie chronique ou d’un handicap limitant l’espérance de vie. Dans plusieurs cas, leur travail permet aux malades de rester plus longtemps à la maison et réduit les coûts liés aux soins. Si les proches aidants canadiens étaient payés adéquatement pour leurs efforts, on estime que les coûts se situeraient entre 24 et 31 milliards de dollars chaque année.

Malheureusement, ces économies ne sont pas sans conséquence. Selon le Dr Nathan Stall, rédacteur en chef adjoint du JAMC, la plupart des proches aidants ne sont pas adéquatement outillés pour effectuer ce travail. « Bien qu’ils aient peu ou pas de formation, ils doivent offrir des soins médicaux et infirmiers à la maison, naviguer dans les systèmes de santé et de soins de longue durée, qui sont complexes, et assumer le rôle de mandataire », affirme le Dr Stall, indiquant que les effets physiques, psychologiques et financiers sur les proches aidants sont habituellement importants.

Et, bien que le nombre d’adultes ayant besoin d’aide doublera dans les 15 prochaines années, le bassin des proches aidants rétrécit puisque nombre d’entre eux sont eux-mêmes des aînés qui auront bientôt besoin d’aide. Il faut agir maintenant.

Comment les technologies de santé numérique peuvent-elles alléger le fardeau?

Les avantages des technologies de santé numérique pour améliorer l’accès des patients marginalisés, traiter des problèmes aigus et faire le suivi des problèmes chroniques sont déjà évidents. Ces technologies peuvent également être utiles dans des situations où la collaboration entre un clinicien et un proche aidant peut soutenir les soins à domicile à distance grâce à de l’éducation et à de l’accompagnement.

Du point de vue des médecins, le soutien à distance des soins à domicile peut permettre une meilleure surveillance des patients qui, autrement, n’adhéreraient pas aux suivis médicaux nécessaires, ce qui améliore leur observance du traitement et leurs résultats de santé. Ce genre de technologie peut également augmenter l’engagement des patients et réduire les déplacements inutiles et les coûts associés aux consultations, tout en fournissant aux proches aidants le soutien et la paix d’esprit dont ils ont besoin.

Voici certains exemples de soutien régulier des soins à domicile déjà en cours grâce à la plateforme collaborative Reacts :

Les soins à domicile feront partie de la réalité de la plupart des Canadiens et Canadiennes à un moment ou à un autre de leur vie. Leur fournir le soutien dont ils et elles ont besoin n’est pas seulement la bonne chose à faire, c’est aussi nécessaire sur le plan économique si nous voulons surmonter le fardeau croissant des coûts de santé.

Nous avons maintenant l’occasion d’alléger ce fardeau et de freiner sa progression à l’aide d’outils numériques. La gestion du changement est le dernier défi. Les ministères de la Santé ont encore du travail à faire, mais vous pouvez vous-même prendre certaines mesures pour intégrer une solution numérique à votre pratique.

À propos de l’auteur

M Aldous Vijh

Aldous Vijh est directeur du marketing de produits chez Technologies innovatrices d’imagerie (TII), l’entreprise de conception de logiciels montréalaise qui a créé la plateforme de collaboration Reacts. Depuis 20 ans, M. Vijh aide des organisations de toutes tailles – de la PME à l’entreprise du palmarès Fortune 500 – et des groupes de défense d’intérêts tels que l’Association médicale canadienne à mettre au point et à implanter des applications novatrices dans le domaine de la santé, du Web et des services professionnels.

Plus de contenu par M Aldous Vijh

Aucun précédente

Prochain
Élaborer des stratégies de logement supervisé abordable pour les aînés
Élaborer des stratégies de logement supervisé abordable pour les aînés

Amy Porteous et la Dre Liddy expliquent ce qui a mené à l’élaboration d’un nouveau modèle de soins, le Vill...